Le CBD est-il vraiment efficace pour soulager les douleurs articulaires ?

Le CBD contre les douleurs articulaires

Les produits à base de CBD connaissent du succès en raison de bienfaits très divers. L’un de ces bienfaits est justement l’apaisement des douleurs. Grâce à ses vertus anti-inflammatoires, le CBD peut soulager entre autres les douleurs articulaires, telles que l’arthrose. De nombreuses études ont démontré ces effets du CBD sur les douleurs. Dans quelle mesure le cannabidiol atténuerait-il les douleurs articulaires ?

Pourquoi les articulations font elles mal ?

Comme leur nom l’indique, les maladies articulaires sont des maladies qui touchent les articulations. L’une des formes les plus connues est l’arthrose. L’arthrose est une maladie qui se caractérise par une destruction ou une dégénérescence progressive au niveau des articulations, plus précisément du cartilage. Les personnes qui souffrent de cette maladie éprouvent des douleurs articulaires chroniques lors de la sollicitation des articulations, comme la colonne vertébrale, les doigts, le genou, la hanche, l’épaule ou le poignet.
L’arthrose touche aujourd’hui une personne âgée de plus de 50 ans sur deux. Elle diffère de l’arthrite par sa cause, ses symptômes et son traitement. L’arthrose est causée par des facteurs, tels que l’obésité, les anomalies de l’anatomie, les chocs, etc. L’arthrite, quant à elle, est causée par des facteurs métaboliques, infectieux ou immunitaires.

En ce qui concerne la nature de la douleur. Les douleurs arthritiques sont de type inflammatoire. Elles sont tendance à être très intenses pendant la nuit. Les douleurs liées à l’arthrose, pour leur part, sont des douleurs mécaniques, c’est-à-dire qui se manifestent uniquement quand les articulations atteintes sont sollicitées. Cela signifie qu’elles disparaissent quand celles-ci sont en repos.

Quels sont les effets du CBD sur les douleurs articulaires ?

Le CBD est un composé chimique extrait du plant de cannabis ou chanvre. S’il fait l’objet d’un tel engouement aujourd’hui, c’est parce que contrairement à son cousin, le THC, il n’a aucun effet psychoactif. Au contraire, il possède de nombreux bienfaits, dont des vertus apaisantes et anti-inflammatoires.

Le corps humain possède un système endocannabinoïde, ou SEC, qui reçoit et traduit les signaux envoyés par les cannabinoïdes, comme le CBD, le CBG ou encore le THC. Il produit, lui aussi, des cannabinoïdes, nommés endocannabinoïdes. Le SEC régule certaines fonctions du corps comme le sommeil, la douleur ou les réponses immunitaires. Ce qui diffère le CBD des autres cannabinoïdes, en particulier du THC, c’est qu’il n’affecte pas les mêmes récepteurs que celui-ci.

Le SEC comprend des récepteurs cannabinoïdes présents dans le cerveau et sa périphérie (CB1) et le système immunitaire (CB2). La consommation de CBD favorise la production d’endocannabinoïdes qui va activer, à son tour, les récepteurs CB1 et CB2. Elle va agir directement au niveau de l’inflammation de l’articulation, ce qui va entraîner une baisse significative de la perception de la douleur, dont la douleur articulaire.

Existe-t-il des études scientifiques qui le confirment ?

Bien qu’elles soient encore rares et incomplètes, il existe des études scientifiques qui ont démontré le rôle du cannabidiol dans la réduction des douleurs. Au moins cinq études ont démontré les perspectives apportées par l’ingestion du CBD dans le soulagement des douleurs chroniques. Elles ont fait l’objet de publications dans les revues scientifiques suivantes : Proceedings of the National Academy of Sciences of the USA (en août 2000), Frontiers in Endocrinology (en novembre 2012), PLOS One (en novembre 2013), Journal of Bone and mineral research (en mars 2015) et European Journal of Pain (en octobre 2015).

Ces études ont été complétées par d’autres études qui ont démontré les effets anti-inflammatoires du CBD, et donc son action dans le soulagement des douleurs articulaires. Parmi elles, on peut citer une étude réalisée en 2016 et publiée dans la revue European Journal of Pain. L’étude consistait à appliquer du gel topique à base de CBD sur des rats atteints d’arthrose durant 4 jours. Au bout de celle-ci, on a noté une atténuation significative de l’inflammation et des douleurs ressenties.
Une autre étude préclinique réalisée par le Professeur Philpott a en outre montré que l’injection intra-articulaire de CBD a inhibé l’inflammation et bloqué la douleur liée à l’arthrose.

Beaucoup d’autres études, comme celles menées par l’US National Library of Medecine / National Institutes of Health en 2016 et 2017, ont prouvé les effets du CBD sur la perception des douleurs articulaires. Toutes ont mené à la conclusion que le CBD est efficace pour soulager les douleurs articulaires.

A tout ceci, il faut ajouter les nombreux témoignages de patients qui évoquent une amélioration nette de leur bien-être par la réduction des douleurs articulaires après avoir ingéré du CBD. L’une d’elles est une patiente de 89 ans ayant rapporté avoir profité d’un sommeil plus paisible et d’un soulagement des douleurs à son genou après avoir consommé du CBD. Ce témoignage a été rapporté par une boutique de CBD à Orsay.

Comment utiliser le CBD pour soulager les douleurs articulaires ?

L’huile de CBD est de loin la forme de CBD la plus utilisée et la plus indiquée pour réduire les douleurs liées aux articulations. Elle contient des doses plus ou moins importantes de CBD (entre 5% et 15%). Elle peut faire disparaître les douleurs articulaires en quelques minutes. L’huile de CBD peut être ingérée en sublinguale, ajoutée à de la nourriture ou à une boisson ou appliquée directement sur la peau endolorie.

D’autres formes de CBD, comme les résines de CBD, l’e-liquide au CBD ou la nourriture au CBD (bonbons CBD, chocolat CBD, biscuit CBD ou boisson CBD), sont aussi efficaces dans la prise en charge des douleurs articulaires. Par ailleurs, il existe aujourd’hui des baumes au CBD qui sont à appliquer localement et qui permettent de faire disparaître les douleurs articulaires sans effet secondaire.

Quels sont les effets secondaires du CBD dans le soulagement des douleurs articulaires ?

L’un des atouts fondamentaux du CBD utilisé pour réduire les douleurs articulaires est qu’il ne provoque pas d’effets secondaires contrairement aux autres traitements médicamenteux. Ces derniers s’accompagnent souvent d’effets secondaires liés à l’infection elle-même ou relatifs à des troubles immunitaires. Le CBD peut donc être utilisé pendant une longue période.
Néanmoins, il faut connaître et respecter les recommandations suivantes pour profiter de manière optimale des effets anti-douleurs du CBD. Tout d’abord, il faut que la prise soit progressive. Il faut commencer par de faibles dose et augmenter au fur et à mesure jusqu’à l’obtention du dosage parfait.

Par ailleurs, l’efficacité du traitement ne dépend pas seulement du dosage. Elle dépend aussi et surtout de la qualité du produit. D’où l’intérêt d’acheter son produit CBD dans une boutique fiable et reconnue.
Enfin, la prise de CBD doit faire partie d’un plan plus global relatif à la gestion de la douleur articulaire. Elle doit être couplée avec un traitement médicamenteux, une activité sportive, une bonne alimentation et éventuellement un soutien psychologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *