La restauration et cuisine avec du CBD, plats avec du CBD

Le cannabidiol, actif non psychotrope issu du plant de chanvre, est devenu populaire ces dernières années grâce à ses vertus relaxantes. De plus en plus sollicité, il est désormais partout, y compris dans nos assiettes. La restauration à base de CBD est devenue une tendance qui se confirme par l’ouverture de nombreux restaurants qui proposent des plats à base de CBD. En partant du principe que cette molécule est saine et naturelle et ne présente aucun effet secondaire, son utilisation en cuisine est considérée comme légitime ou du moins aucune loi ne l’interdit encore pour le moment. Tour d’horizon de la cuisine avec du CBD, une tendance alimentaire qui ne fait que commencer.

Le CBD, c’est quoi ?

D’accord, on veut bien essayer la cuisine au CBD. Mais avant, il faut savoir ce que c’est. Abréviation de « cannabidiol », le CBD est une molécule présente dans le cannabis. Isolée, elle ne présente aucun effet psychotrope. Ce qui n’est pas le cas de son cousin, le THC, qui est psychoactif. Au contraire, on associe au CBD de nombreux bienfaits sur la santé : anti-inflammatoire, anxiolytique, antioxydant, antidépresseur…

Jouissant actuellement d’un cadre légal un peu plus clair, grâce à un arrêt rendu par la cour de cassation en juin dernier, le CBD connaît un véritable succès pas seulement dans le domaine de la santé. Sa popularité fait qu’il est aussi devenu aujourd’hui une véritable étoile montante de la gastronomie. Elle peut être ajoutée aux recettes sous forme de poudre, d’huile, de fleurs…

Cuisiner avec du CBD, une tendance qui monte

Après avoir débarqué sur le marché des e-cigarettes et des produits cosmétiques, le CBD se fait désormais une place dans l’univers de la gastronomie. Séduits par ses nombreuses vertus sur pour santé, mais aussi et surtout par son goût particulier, de nombreux chefs se mettent à concocter des plats à base de cannabidiol. Parmi eux, on peut citer le chef américain au nom “très 3.0” : JeffThe420Chef; Il est aujourd’hui réputé pour être le seul chef cuisinier au monde à préparer des plats uniquement au beurre et à l’huile de CBD.

Au Chili, la chef spécialiste de la cuisine végétarienne, Natalia Revelant, est connue pour utiliser un ingrédient secret dans ses plats : le cannabis. Elle emploie les différentes parties de la plante, dont ses graines, ses racines et ses fleurs.

Les fins gastronomes canadiens ne sont pas en reste. Le chef Robin Wasicuna est devenu le premier sommelier en cannabis certifié dans les Territoires du Nord-Ouest. Il est connu pour ses recettes infusées au cannabis.
En Espagne, en tant que chef à domicile, Xavi Petit, n’hésite pas à utiliser le CBD pour égayer ses plats lors de ses prestations privées.

En France, le chef Philippe Conticini est l’un des pionniers de la pâtisserie à base de CBD. Il a surtout créé le célèbre « Cirrus », un gâteau concocté avec de la crème de CBD haut de gamme.

Il n’y a pas que les chefs qui s’amusent aujourd’hui avec ce nouvel ingrédient tendance. De nombreux restaurants et bars ont ouvert et se sont spécialisés dans le CBD. Parmi eux figurent le bar Rehab à Paris, la Confiture Parisienne, la boulangerie Sain, la pizzeria Authentique à Nice, le restaurant végan Wild The Moon, etc.

Ainsi, du composant mystère qui a été utilisé pour donner un coup de boost à certaines pâtisseries, telles que les biscuits, les cakes, les cookies ou les brownies, le CBD est devenu un ingrédient phare utilisé par les plus grands chefs au monde et servi dans de nombreux établissements de renom.

Outre ses vertus relaxantes, le CBD apporte également une saveur unique aux plats avec son goût végétal légèrement amer. Il ne faut pas non plus oublier qu’il est classé dans la catégorie des superaliments grâce à ses qualités nutritionnelles. Il est naturellement riche en vitamines, en acides gras, en omégas 3 et 6 et en protéines. Maintenant, il reste à savoir s’il s’agit là d’un simple effet de mode ou si la cuisine au CBD est faite pour durer.

Pourquoi le CBD est-il de plus en plus apprécié en cuisine ?

Deux raisons expliquent l’immense succès rencontré par le CBD dans l’univers de la gastronomie. Il y a d’abord le besoin de se relaxer. Le CBD est reconnu pour ses propriétés relaxantes, anxiolytiques et anti-inflammatoires. Bien que ces vertus restent à prouver scientifiquement, de nombreux témoignages d’utilisateurs révèlent que le CBD a une action efficace pour calmer les crises d’angoisse et l’anxiété, réduire les troubles du sommeil, soulager les douleurs et apporter de la détente et de la sérénité.

Face à la conjoncture médicale actuelle, qui génère beaucoup de stress, d’anxiété et d’insomnies, le CBD peut être un moyen efficace de retrouver la sérénité. Quoi de mieux pour profiter de tous ses bienfaits que par le biais de plats succulents à base de CBD.

La seconde raison est bien évidemment le goût particulier du CBD. Il donne une saveur poivrée, mentholée ou agrumée aux plats en fonction de la variété utilisée. Grâce à la créativité des chefs étoilés, le cannabidiol revêt aussi un aspect gourmand. C’est devenu un terrain de jeu pour de nombreux chefs qui n’hésitent pas à s’amuser avec cette nouvelle épice ou herbe aromatique pour mettre en avant leur talent et leur créativité.

Comment utiliser le CBD en cuisine ?

Grâce à son intérêt gustatif, le CBD peut être utilisé de différentes manières en cuisine. Il s’infuse, se saupoudre ou s’émiette. Parmi les formes de CBD les plus utilisées en cuisine, on peut citer la fleur ou feuille de CBD. Celle-ci peut être saupoudrée sur une viande, un poisson sauté, grillé ou cuit à la vapeur. Elle peut aussi être dispersée sur une salade ou infusée.

Sous forme d’huile, le CBD peut aussi être utilisé pour aromatiser des desserts, créer des sauces ou faire des marinades. L’huile de CBD peut également être ajoutée aux smoothies ou aux boissons lactées.
Enfin, le CBD peut être employé en cuisine sous forme de pollens. Ces derniers peuvent être dispersés sur une salade, incorporés dans une sauce, parfumer des yaourts ou aromatiser un court-bouillon.

Quelques exemples de recettes à base de CBD

A défaut d’avoir un restaurant ou un bar CBD ouvert à proximité de chez vous, vous pouvez toujours réaliser vos propres recettes à base de CBD chez vous. Voici quelques idées de recettes sur lesquelles vous pouvez vous inspirer :

Vinaigrette balsamique au CBD
Ingrédients :

  • ¾ tasse de vinaigre balsamique
  • ¾ tasse d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • 2 cuillère à café de moutarde de Dijon
  • ½ cuillère à café origan séché
  • Huile de CBD

Mettre tous les ingrédients dans un récipient fermé. Ajouter l’huile de CBD. Fermer le récipient et secouer vigoureusement pour obtenir un mélange homogène.

Lait au curcuma au CBD
Ingrédients :

  • 1 tasse de lait de coco ou d’amande
  • ½ cac curcuma frais
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de poivre
  • ½ cac essence de vanille
  • 1 cac huile de coco
  • 1 cac miel
  • 30 mg de CBDAjouter un à un les ingrédients dans la tasse de lait et bien mélanger pour qu’ils soient fondus.

Bien utiliser le CBD en cuisine

Premièrement, il faut savoir que le CBD est liposoluble. Il ne se dissout que dans de la matière grasse comme le lait, le beurre ou l’huile. Il est ainsi conseillé de l’utiliser avec ces matières pour libérer tout son potentiel.

Deuxièmement, vous devez connaître le taux ainsi que la quantité de CBD à ajouter dans la recette.
Troisièmement, il est important de tenir compte de l’origine de votre cannabidiol. Les effets procurés ne seront pas les mêmes selon qu’il s’agisse d’un produit issu de l’agriculture bio ou d’un CBD artificiel. Il est préférable de choisir du CBD d’origine naturelle.

Enfin, si vous utilisez du cannabis CBD à l’état brut, vous devez encore passer par l’étape de la décarboxylation pour transformer les cannabinoïdes sous forme acide (CBDA) en molécules de CBD. Pour ce faire, vous devez chauffer le cannabis CBD pendant une heure à une température de 100°-120°C sans dépasser les 180°C.

En ce qui concerne la conservation des produits alimentaires à base de CBD, il est conseillé de les mettre à l’abri de la lumière, dans un lieu sec et frais.

Questions-Réponses

Où déguster des plats à base de CBD ?

Pour savourer un plat ou une boisson au CBD, il vous suffit d’aller dans les enseignes dédiées : bars à cocktails, restaurants CBD, boutiques spécialisées, etc.

Quels sont les différents types de recettes à base de CBD ?

Outre les cocktails au CBD, on retrouve aussi les jus et smoothies à base de CBD, les infusions et boissons chaudes, les gâteaux au CBD, les glaces, les desserts au CBD, les confitures, les bonbons CBD, etc.

Que dit la loi sur la cuisine à base de CBD ?

D’après la loi, l’huile de CBD est légale tant qu’elle ne dépasse pas 0,2% de teneur en THC. Ainsi, les professionnels de la cuisine peuvent l’utiliser dans leurs préparations à condition de respecter ce seuil.

Les plats ou boissons à base de CBD ont-ils vraiment le goût de cannabis ?

Cela dépend de la quantité de CBD utilisée dans la recette. Si vous utilisez une fleur de CBD avec un parfum très prononcé, le goût de chanvre sera certainement plus intense. Si vous n’ajoutez que quelques gouttes d’huile de CBD dans votre jus ou plat, vous aurez juste un goût subtil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *