à lire

L’huile de CBD, comment ça se consomme ?

Depuis quelques années, le cannabidiol ou CBD a connu un certain succès auprès des Français. Ce composé actif, extrait du plant de chanvre ou plant de cannabis, est essentiellement apprécié pour ses vertus relaxantes et antalgiques. Contrairement au THC, composant euphorisant du cannabis, le cannabidiol est calmant et aide le corps à se relaxer en cas de stress ou d’anxiété. L’une des manières de consommer le CBD est de l’utiliser sous forme d’huile. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’huile CBD et ses différents modes d’administration.

L’huile CBD, de quoi est-elle composée ?

L’huile de CBD est avec l’e-liquide CBD les deux formes de cannabidiol les plus fréquemment consommées. Son principal avantage est sa facilité d’utilisation. Disponible dans différents dosages et compositions, elle peut être facilement ajustée pour atteindre le dosage ou le goût recherché. L’huile de CBD est généralement présentée dans un flacon avec une pipette.
Tout comme les autres produits à base de cannabidiol, l’huile de CBD est produite à partir d’extraits de plant de chanvre à faible teneur en THC. Ce sont des cristaux de CBD qui sont mélangés à des huiles végétales qui donnent l’huile CBD. Les fabricants ajoutent des terpènes pour affiner le goût de l’huile et lui donner ses différents parfums.
En plus de se décliner sous différents parfums, l’huile de CBD peut aussi avoir des compositions différentes. Certaines huiles peuvent contenir en plus du cannabidiol d’autres éléments, tels que les omégas 3. Ce qui rend le choix d’une huile CBD à acheter particulièrement difficile. Dans tous les cas, il est important de choisir des marques connues et respectant les normes européennes, comme les huiles CBD Marry Jane et Huile Plant of Life que vous trouverez en vente sur le site https://cducbd.com.

Les différentes façons de consommer de l’huile CBD

Bien qu’elle soit un produit multi-usage qui peut être administré de différentes manières, l’huile de CBD est considérée comme un complément alimentaire qui se destine essentiellement à la consommation orale. Ainsi, parmi les nombreuses façons de l’administrer, vous pouvez la prendre :

Sous votre langue

Sans aucun doute, la façon la plus courante de consommer l’huile de CBD est d’en déposer quelques gouttes sous la langue. Une partie de la substance sera absorbée par l’organisme par voie sublinguale, c’est-à-dire à travers les membranes sous la langue, et une autre par voie digestive. Cette méthode d’absorption est à la fois discrète et précise. En effet, grâce au compte-gouttes, il est possible de contrôler soigneusement la quantité d’huile à ingérer.

A consommer avec des aliments

L’huile de CBD peut aussi être ingérée avec des aliments ou produits comestibles. Dans ce cas, il faut verser quelques gouttes dans l’aliment qu’on consomme, comme sur un morceau de pain ou les préparations culinaires. L’huile de CBD peut être ajoutée dans n’importe quelle recette à condition qu’elle ne passe pas par une cuisson à haute température. En effet, les composants du CBD peuvent se dégrader à partir de 160°C.
Ce mode d’absorption permet de faire passer à travers l’estomac une plus grande quantité de CBD.

Les capsules ou gélules

L’huile de CBD peut aussi se présenter sous forme de capsules et gélules à avaler ou de pastilles à sucer pour une assimilation via l’appareil digestif. Cette méthode pratique et précise de prendre du cannabidiol est appréciée de la communauté CBD pour sa facilité de mise en œuvre. En effet, il suffit de prendre la dose voulue discrètement et attendre les bienfaits.

Le CBD à vapoter

Il existe plusieurs façons de consommer du CBD et de bénéficier de ses bienfaits. Parmi elles figure le CBD à vapoter. Tout comme le vapotage de tabac, la vape ou la vaporisation de CBD est aussi devenue très populaire. Zoom sur cette pratique qui est considérée comme étant une alternative plus sûre et plus saine au CBD fumé.

Les avantages du CBD à vapoter

Ces dernières années, le vapotage est devenu très populaire. Cette nouvelle façon de consommer du cannabidiol sous forme d’e-liquide CBD, d’huile CBD ou de fleur CBD est considérée comme étant plus propre et plus saine que la fumette, pour la simple raison qu’elle ne fait pas inhaler de Co2. Les méthodes traditionnelles pour fumer du CBD impliquent de brûler le produit afin de libérer ses composants actifs. La fumée qui se dégage va être inhalée dans les poumons et encrassera ces derniers.

Vapoter du CBD eliquide
Le vapotage consiste à chauffer le CBD à une certaine température pour que se dégage une vapeur. C’est la vapeur, et non la fumée comme avec la combustion, qui sera inhalée. Ceci est considéré comme étant un mode de consommation plus sain et plus adapté pour un produit qui est censé apporter des bienfaits pour la santé. Pourquoi donc les gâcher avec une pratique qui n’est pas bonne pour la santé ?
Un autre avantage du CBD à vapoter est qu’il est plus efficace que la combustion. Les composés actifs du CBD sont particulièrement sensibles. La combustion brûle plus de la moitié d’entre eux. Comme la vaporisation agit à une température beaucoup plus basse, sans combustion, les composés actifs sont préservés et sont utilisés à leur plein potentiel.
Bref, le vapotage est une façon bien adaptée de profiter des bienfaits du CBD, sans inhaler du Co2.

CBD à vapoter et CBD à vaporiser : quelle différence ?

Bien que la vape soit une mode déjà adoptée par l’ensemble de la communauté CBD, il est important de faire la distinction entre CBD à vapoter et CBD à vaporiser. Si le vapotage utilise des liquides spéciaux, appelés e-liquides CBD, le principe du vaporisateur est différent. Ce n’est pas de l’e-liquide CBD qui est chauffé, mais la fleur CBD. L’appareil va chauffer doucement et uniformément la fleur ou les extraits de CBD jusqu’à ce que le cannabidiol commence à se vaporiser. La vapeur créée est beaucoup moins nuisible pour les poumons, et pourtant plus puissante et plus efficace, que la fumée dégagée par la combustion de CBD.

Le vaporisateur est le dispositif central qui permet de vapoter ou d’inhaler du cannabidiol sous forme de vapeur. On dépose les fleurs ou extraits de CBD à l’intérieur. Ceux-ci vont être chauffés puis vaporisés.
Le vaporisateur existe dans de nombreuses formes et tailles. Vous trouverez de nombreux modèles ainsi que des fleurs de CBD à utiliser sur la boutique en ligne https://cducbd.com. Parmi ces variétés de vaporisateurs, on retrouve les vaporisateurs à convection qui chauffent l’air autour de la fleur CBD et les vaporisateurs à conduction qui chauffent la surface sous le produit à vaporiser. On peut aussi distinguer les vaporisateurs pour extraits et les vaporisateurs pour fleur séchée.

Vaporisateur CBD

Il existe différentes manières de consommer du cannabidiol ou CBD. L’une d’elles est la vaporisation. Cette technique permet de profiter des bienfaits de la plante sans les effets négatifs de la combustion ou de l’ingestion. Mais encore faut-il savoir bien vaporiser. Voici quelques conseils pour vous aider à vaporiser au mieux votre produit CBD.

Vaporisateur CBD : c’est quoi et pourquoi l’utiliser ?

Les vertus du CBD sont de plus en plus reconnues. Certaines sont même inattendues et sont validées par de nombreuses recherches. Alors qu’il y a peu, le CBD était notamment, voire exclusivement consommé par voie orale, aujourd’hui la vaporisation est devenue la plus utilisée pour le consommer. Les effets se font rapidement sentir, sans les inconvénients de la combustion.
Le vaporisateur CBD ne doit pas être confondu avec la cigarette électronique. C’est un appareil qui permet de chauffer des produits CBD en vue d’en extraire les composés actifs sans les brûler. Comme il n’y a pas de combustion, il n’y a pas de fumée, ni de cendres. Cela diminue la quantité de substances nocives dans le corps, telles que le monoxyde de carbone ou les goudrons. Il s’agit donc d’une méthode plus saine de consommer du CBD. Les consommateurs se tournent de plus en plus vers cette alternative.

vaporisateur CBD

Choisir le bon produit CBD à vaporiser

Le vaporisateur CBD est conçu pour être utilisé avec des extraits végétaux, notamment sous forme de fleurs CBD. Plus ces dernières sont fraiches, plus elles sont de meilleure qualité. Elles ne doivent pas non plus être ni trop humides, ni trop sèches. Vous trouverez sur des boutiques CBD spécialisées, comme https://cducbd.com, des fleurs CBD de bonne qualité, adaptées pour une meilleure vaporisation.
Hormis les fleurs de CBD, il est aussi possible d’utiliser des concentrés de CBD sous forme de résines CBD, de cristaux CBD ou de pâtes. Ces produits contiennent un taux plus élevé de composés actifs que les fleurs. Par conséquent, ils doivent aussi être chauffés à des températures plus élevées.

Choisir la bonne température de vaporisation

La température joue un rôle essentiel dans la vaporisation du CBD. Si elle est trop élevée, il y a combustion, et donc émission de substances nocives. Si elle est trop basse, le produit s’évapore mal. Il faut donc trouver le bon réglage de température. D’une manière générale, la bonne température pour vaporiser le CBD est comprise entre 160 et 220°C. Le choix de la température dépend de la variété de CBD utilisée et des effets recherchés. Entre 160 et 180°C, l’effet calmant et euphorisant est obtenu. Entre 190 et 220°C, c’est l’effet high. Attention, le point de combustion de la plante se situe entre 220° et 230°C.

Choisir le bon vaporisateur

Un matériel de qualité est aussi nécessaire pour bien vaporiser le CBD. Il existe différents types de vaporisateur CBD. On distingue tout d’abord le vaporisateur de salon qui est un appareil fixe, nécessitant un branchement au secteur. Il est conçu pour être utilisé à la maison. C’est un appareil très performant qui coûte néanmoins très cher.
Le vaporisateur portable est conçu, comme son nom l’indique, pour être transporté partout et utilisé à tout moment. Il peut se tenir dans la main. Néanmoins, ses capacités peuvent aussi être limitées par rapport au vaporisateur de salon.
En ce qui concerne la technologie de chauffe, on distingue le vaporisateur par conduction. La matière végétale est en contact direct avec la surface chauffante. La chauffe est donc directe et rapide. Mais, il y a le risque de brûler la matière.
Le vaporisateur par convection est mieux, car il chauffe la matière végétale indirectement. Cette dernière n’est pas en contact direct avec la surface de chauffe. L’air est chauffé en amont, puis traverse les extraits végétaux pour libérer les substances actives. La vaporisation est donc de meilleure qualité.

Les Fleurs CBD

Les fleurs de CBD

Devenues très populaires depuis quelques années, les fleurs de CBD sont reconnues pour leurs vertus médicinales. A ne pas confondre avec les fleurs de cannabis, qui sont strictement interdites à la vente ou à la consommation, elles sont légales à condition qu’elles soient extraites de plant de chanvre avec un taux de THC inférieur à 0,2%. Zoom sur l’histoire, la culture et les différentes variétés de fleurs de CBD.

Histoire des fleurs de CBD

Le chanvre est une plante ancestrale cultivée depuis le néolithique en Chine. Il s’agit certainement de l’une des premières plantes cultivées par l’Homme pour ses fibres solides idéales pour la fabrication de tissus, ses graines oléagineuses et sa résine aux propriétés médicinales reconnues.

En France, la culture intensive de cette plante aurait été importée par les Romains au IIe siècle. Devenu une denrée stratégique en raison de ses nombreuses utilisations, le chanvre a été encouragé par Charlemagne au Moyen-âge. Aujourd’hui, la France est le troisième producteur mondial dans le traitement du chanvre, derrière la Chine et le Canada.
La culture de cette variété de cannabis est rendue légale en raison de sa faible teneur en tétrahydrocannabinol (THC), la molécule responsable des effets psychoactifs du cannabis sur le cerveau, et son taux élevé en cannabidiol (CBD), celle qui est à contrario calmante, analgésique et anticonvulsive.
Provenant du plant de chanvre, les fleurs de CBD ne doivent pas être confondues avec les fleurs de THC ou fleurs de cannabis. Pour être commercialisées sur le marché, elles doivent provenir de variétés sélectionnées ne dépassant pas le 0,2% de THC.

Qu’en est-il de la culture des fleurs de CBD ?

Le chanvre est aujourd’hui cultivé suivant trois méthodes distinctes :
La culture à l’extérieur ou outdoor : c’est la façon la plus naturelle de cultiver du chanvre. L’environnement extérieur apporte tout ce dont la plante a besoin : aération, soleil, nutriments du sol, pluie… Le potentiel génétique de la plante est donc plus développé avec des arômes plus développés et des saveurs brutes. Les bourgeons sont plus petits.
La culture à l’intérieur ou indoor : comme son nom l’indique, elle se déroule à l’intérieur, le plus souvent dans de grands hangars. Le cultivateur a un contrôle total sur le procédé de production : température, lumière, humidité, taux de CO2… La croissance des plants est donc optimisée. Les fleurs issues de ce type de culture sont considérées comme haut de gamme.
La culture sous serre : cette technique combine les avantages de l’indoor et de l’outdoor. Le plant bénéficie de la lumière naturelle et des nutriments du sol, tout en étant protégé des intempéries. Les fleurs CBD issues de cette méthode de culture sont plus compactes et volumineuses. Leur profil terpénique est aussi plus intéressant.

Les différentes variétés de fleurs de CBD

Avant de parler des différentes variétés de fleurs de CBD qui sont mises en vente dans les boutiques de CBD ou CBD shop, à l’instar de https://cducbd.com, parlons d’abord des variétés naturelles du chanvre dont sont extraites les fleurs CBD. On distingue trois principales variétés de chanvre : sativa, indica et ruderalis.
Leur différence est surtout d’ordre morphologique. Les plantes sativa sont très grandes et ramifiées. Leur feuillage est étroit et de couleur vert clair. Les plantes indica sont plus petites et touffues avec un feuillage vert foncé. Enfin, les plantes ruderalis sont plus petites que les plantes indica. Leur tige est plus fine, mais leur feuillage plus grand.

Une autre distinction à faire concerne leur teneur en cannabinoïdes. Les plantes indica et sativa ont un taux élevé de THC. Le ruderalis, quant à lui, contient plus de CBD. Les meilleures fleurs de CBD sont donc issues de cette troisième variété.
Parlons maintenant des différentes variétés de fleurs de CBD. De nombreuses variétés sont aujourd’hui disponibles en vente dans les boutiques de CBD comme cducbd.com, dont la Strawberry, la Bubblegum, la Crystal Queen, l’AK47, l’Afgan Cheese…
Chaque variété a ses spécificités. La Strawberry Haze est une variété hybride de fleur de CBD conçue en Hollande. Elle se reconnaît par ses arômes fruités et sa texture crémeuse.

Provenant de l’Indiana, la Bubble Gum est caractérisée par son odeur et son gout sucré typique du chewing-gum.
Obtenue par le croisement entre la Cheese et la Afghan Kush, l’Afghan Cheese est une variété à prédominance indica. Elle est très agréable à fumer.
Enfin, la Crystal queen est une variété issue de l’hybridation de la White Widow, de l’Ice et de la Super Skunk. Malgré son nom, ses effets ne sont pas glaciaux. Au contraire, celui ou celle qui la consomme ressent des vibrations chaleureuses et positives.

Tout savoir sur le CBD en comprimé

Les vertus du CBD constatées par le retour des consommateurs et les différentes expérimentations, en font un produit de bien être prisé. Cependant il existe un autre circuit de diffusion du CBD, il s’agit du champ thérapeutique. Cet aspect de la consommation de CBD est strictement réservé au corps médical et une boutique bien être & compléments alimentaires n’est ni autorisée, ni qualifiée pour distribuer le CBD thérapeutique. Ces usages sont donc soumis à prescriptions médicales. Continue reading « Tout savoir sur le CBD en comprimé »

Le CBD dans des plats cuisinés

Préparer des plats avec du CBD est très facile, contrairement à ce que la plupart des gens pensent. Le CBD peut se fondre facilement dans les friandises sucrées ou les collations salées. Le CBD est disponible sous diverses formes comme des comprimés, de capsules et d’autres produits comestibles. Cependant, pour préparer des plats au CBD, l’huile serait la plus appropriée. En effet, cuisiner avec de l’huile de CBD aide non seulement à dissimuler la saveur de la substance, mais cela facilite également la préparation. Continue reading « Le CBD dans des plats cuisinés »

Pourquoi fumer du CBD est déconseillé ou interdit ?

Fumer du cannabis ou de la marijuana est illégal dans la plupart des pays du monde, bien qu’il y ait certains pays européens plus permissifs comme Amsterdam au Pays bas ou encore Barcelone en Espagne. En ce qui concerne le CBD, substance non psychotrope, fumer est déconseillé mais il n’y a pas d’interdiction réelle. Le CBD en lui même n’est pas une substance prohibée, il est cependant interdit de le vendre comme un produit à fumer. Le consommateur quand à lui est libre de l’usage final, à la nuance prêt que la fleur ne doit pas présenter un taux de THC supérieur à 0.2% pour la législation en France.

La législation est encore balbutiante, car probablement le CBD souffre de la réputation sulfureuse de la plante de cannabis, et de la difficulté de distinguer le cannabis stupéfiant (THC) du cannabis CBD, non stupéfiant. Cela dit, d’un point de vue strictement sanitaire, fumer du CBD n’est pas forcément la meilleure façon de prendre du CBD. La fumée étant un agent toxique pour l’organisme et cela quelle que soit le composant, tabac ou CBD.

Continue reading « Pourquoi fumer du CBD est déconseillé ou interdit ? »

Comment faire une infusion de CBD?

La préparation d’une infusion de CBD ne se fait pas n’importe comment. Il est important de tenir compte de certains facteurs et de bien incorporer les produits pour obtenir une infusion de qualité. Avant de faire sa propre infusion, il est impératif de se renseigner sur les aliments comestibles et de comprendre comment son corps va réagir. En réalisant vous même votre infusion vous pouvez l’aromatiser de manière personnalisée; Cependant le plus simple reste d’utiliser les infusions en vrac ou en sachets déjà préparées pour une tisane de CBD. Voici une des nombreuses recettes d’infusions CBD possibles. Continue reading « Comment faire une infusion de CBD? »

Les huiles et les différentes façons de consommer du CBD

La consommation du CBD ou cannabidiol est devenue de plus en plus pratiquée pour soigner les inflammations, guérir l’anxiété ou simplement pour se détendre. Il existe différentes manières de consommer le CBD en passant les huiles jusqu’aux cosmétiques et aux aliments contenant cette substance. Découvrez à la suite de cet article les différents moyens de consommer du CBD. Cela vous permet de choisir celui qui réponde le mieux à vos besoins. Continue reading « Les huiles et les différentes façons de consommer du CBD »

Les différentes formes de CBD utilisées dans le cadre sportif

Le CBD ou cannabidiol est un cannabinoïde issu de la plante de cannabis. Il est désormais utilisé chez les athlètes et les professionnels du sport pour améliorer les performances sportives ou pour traiter les douleurs. Présent sous différentes formes, le CBD est utilisé de différentes manières.

Le CBD et ses vertus thérapeutiques

Dans la plante de cannabis ou de chanvre, il existe plusieurs substances actives. Le THC est le plus connu pour ses effets stimulants, mais le CBD est en passe de devenir plus populaire notamment dans le cadre thérapeutique. En effet, le CBD est un des principes actifs parmi les cannabinoïdes contenus dans la plante. Il ne dispose d’aucun effet secondaire psychotrope. Il ne modifie pas la conscience et est utilisé dans le cadre thérapeutique. Continue reading « Les différentes formes de CBD utilisées dans le cadre sportif »

Le CBD : une substance bénéfique pour les sportifs ?

Composant actif du cannabis, le CBD ou le cannabidiol est le moins agressif. Ce composé chimique naturel regorge de plusieurs propriétés et d’effets puissants pour traiter certaines pathologies. Il regorge aussi de pouvoirs thérapeutiques reconnus scientifiquement et n’entraine pas directement un effet secondaire psycho actif.

Les bienfaits du CBD

Le CBD est une substance qui propose de multiples bienfaits aux organismes. Il interagit notamment avec les récepteurs de la sérotonine. Ceux-ci ont un rôle crucial à jouer dans la régulation de l’humeur et dans la perception de la douleur. Ainsi, le cannabidiol représente une alternative naturelle aux analgésiques et aux anti-inflammatoires. Pour cela, il est très utilisé chez les sportifs ou les amateurs qui pratiquent régulièrement des activités sportives ou physiques régulières (intenses ou légères). Continue reading « Le CBD : une substance bénéfique pour les sportifs ? »

Le CBD : une alternative pour la récupération après le sport

De nombreux professionnels du sport et athlètes utilisent le pouvoir du cannabidiol pour récupérer après le sport. Considéré comme un produit de récupération naturel, le CBD aide les sportifs à soulager les douleurs des athlètes à la suite des entraînements intensifs ou des matchs de compétition.

Des douleurs passagères aux douleurs chroniques

Après des entrainements intensifs au sport ou après des compétitions importantes, un sportif subit des douleurs considérables. Les douleurs sont notamment dues au dommage et aux inflammations musculaires. Cette réponse inflammatoire est le moyen par lequel le corps finit éventuellement par se soigner. Le processus de guérison peut cependant prendre plus longtemps. Continue reading « Le CBD : une alternative pour la récupération après le sport »

CBD : Une substance qui augmenterait les performances sportives

De plus en plus d’athlètes et de sportifs professionnels commencent à utiliser les substances actives issues du cannabis. Le CBD ou cannabidiol se présente comme l’actif le moins puissant de cette plante. Il est entre autres utilisé dans la récupération musculaire ou dans le soulagement des douleurs suite à des blessures. Il semblerait que le CBD pourrait aussi augmenter les performances sportives des athlètes. Pour autant il ne s’agit pas de dopage, puisqu’il n’est pas considéré comme tel actuellement.

Des effets positifs sur le métabolisme

Les vertus du cannabidiol sur le métabolisme sont nombreuses et beaucoup d’athlètes en profitent. Il semblerait en effet que le CBD, cet actif le moins puissant de la plante de cannabis, permet aux athlètes d’augmenter leur performance sportive. Le cannabidiol possède d’importantes propriétés antioxydantes, analgésiques, anti-inflammatoires et antidouleur.

Il permet entre autres de récupérer après une activité physique intense ou de soulager les douleurs post-entraînement et post-compétition. Le CBD améliore également la relaxation musculaire et évite la dépendance aux médicaments classiques qui sont pris au cours de la saison compétitive. Continue reading « CBD : Une substance qui augmenterait les performances sportives »

L’huile de CBD : un nouveau complément pour les sportifs ?

En passe de devenir le nouveau complément pour les sportifs, le cannabidiol s’installe de plus en plus dans la routine des athlètes pour mieux appréhender les entrainements et les activités physiques. Le point sur l’huile du CBD, extrait de la plante de cannabis.

Antispasmodique et tranquillisant

Aux États-Unis et dans d’autres pays de l’Europe comme les Pays-Bas, l’usage du cannabidiol ou le CBD est en train de prendre de plus en plus d’ampleur. Chez les personnes dynamiques, compétitives ou les sportifs professionnels, le CBD est utilisé pour ses propriétés analgésiques et anti-inflammatoires. En médecine sportive, il est utilisé comme antispasmodique et tranquillisant. Continue reading « L’huile de CBD : un nouveau complément pour les sportifs ? »

Le CBD comme traitement de l’épilepsie

Le cannabidiol, souvent abrégé CBD fait-il vraiment bon ménage avec les crises d’épilepsie ? Cela peut sembler étonnant, pourtant la réponse est oui ! Bien que de nombreuses personnes le pointent du doigt, de nombreuses recherches scientifiques ont pourtant prouvé ses vertus thérapeutiques.

L’épilepsie et son univers

Autrefois appelée Mal de Saint-Jean, l’épilepsie affecte de nos jours plus de 50 millions de personnes à travers le monde. Contrairement à d’autres maladies qui dépendent souvent de l’âge, l’épilepsie ne choisit pas sa victime. Elle peut atteindre aussi bien les petits que les grands, féminin ou masculin. On la reconnaît facilement à travers ces signes : Continue reading « Le CBD comme traitement de l’épilepsie »

Peut-on traiter la sclérose en plaques avec du CBD ?

Peut-on traiter la sclérose en plaques avec du CBD ?

Dans la majorité des pays, le CBD qui provient du chanvre est légal. Plusieurs recherches ont prouvé que cette substance présente de nombreux bienfaits pour le corps humain. Son plus grand avantage c’est qu’il a une très faible dose en THC et autres composants du cannabis responsables des effets psychoactifs. Le chanvre a une grande concentration de cannabinoïdes qui s’avèrent utiles pour le corps humain. Le CBD est le plus prometteur, et il est intéressant dans le traitement de nombreuses maladies, dont la sclérose en plaques.

Définition de la sclérose en plaques

Il s’agit d’une maladie neurologique auto-immune affectant le système nerveux. La sclérose en plaques est aussi une maladie chronique qui affaiblit doucement le sujet. Elle touche généralement les personnes d’âge moyen ainsi que les jeunes adultes. Continue reading « Peut-on traiter la sclérose en plaques avec du CBD ? »

Peut-on recourir au CBD pour traiter la fibromyalgie ?

Il existe une panoplie de maladies difficiles à guérir où l’on se contente tout simplement de traiter les symptômes avec des soins adaptés. La fibromyalgie en fait partie, sauf qu’il semble possible de réduire et de contrôler la douleur qu’elle apporte.

Définition de la fibromyalgie 

La fibromyalgie est un trouble chronique associé à une vive douleur dans les muscles et les os, accompagnée d’une fatigue et des maux. Cette maladie se déclenche souvent sur certaines parties du corps, à savoir : l’arrière du crâne, les hanches, les genoux, les épaules, les coudes et la poitrine. Lorsqu’elle est déclenchée, le patient ressent une douleur excessive même à une toute petite pression. Parmi ses symptômes, on peut citer : la fatigue, la dépression, l’anxiété, les troubles du sommeil, une douleur persistante sur certains points du corps. Continue reading « Peut-on recourir au CBD pour traiter la fibromyalgie ? »

Le CBD : Efficace contre les douleurs musculaires, arthritiques ou chroniques

Le CBD : Efficace contre les douleurs musculaires, arthritiques ou chroniques

Plusieurs recherches confirment que le Cannabidiol ou le CBD est un antidouleur très efficace. Il agit notamment contre les douleurs musculaires, arthritiques ou chroniques. Ici, il s’agit plus précisément de l’huile de CBD. La question est : pour quel type de douleur recourir à l’huile de CBD ? Nous allons découvrir la réponse ensemble à travers cet article. Continue reading « Le CBD : Efficace contre les douleurs musculaires, arthritiques ou chroniques »

Le CBD et son impact incroyable sur le système nerveux

Le CBD et son impact incroyable sur le système nerveux

Le cannabidiol, communément connu sous l’abréviation CBD est un des plus célèbres composants du cannabis. Il s’agit d’un cannabinoïde unique en son genre, car il est utilisé pour diverses applications thérapeutiques. Nous allons nous focaliser sur ses différents effets sur le système nerveux.

THC vs CBD

À part le THC, le CBD est aussi un autre composant très connu du cannabis. Le CBD ne provoque aucun effet psychotrope contrairement au THC qui est à la fois psychoactif. Néanmoins, le CBD augmente et régule à la fois les effets du THC et des autres cannabinoïdes. En outre, le CBD a quand même un impact significatif, même dépourvu de THC. Puisqu’il n’est pas psychoactif comme le THC, il ne présente pas des effets très visibles que ce dernier. Pour que vous puissiez comprendre pourquoi le CBD ne présente qu’un moindre impact, il faut d’abord savoir comment il agit sur le cerveau, et comment celui-ci le traite. Continue reading « Le CBD et son impact incroyable sur le système nerveux »

Le CBD et la protection du système cardiovasculaire

Le CBD et la protection du système cardiovasculaire

Les maladies cardiovasculaires atteignent aussi bien les jeunes que les adultes et elles font parties des premières causes de décès au monde. Elles sont nées d’une inflammation au niveau des tissus du système circulatoire. Pour les éviter, le cannabidiol ou le CBD s’avère efficace, et ce, grâce à ses vertus anti-inflammatoires. Des études faites sur des animaux ont révélé que cette substance favorise la récupération du tissu cardiaque après un infarctus ou du système complet suite à un AVC. Focus sur les bienfaits du CBD dans le traitement des maladies cardiovasculaires. Continue reading « Le CBD et la protection du système cardiovasculaire »

Le CBD est-il efficace pour traiter le cancer ?

Le CBD est-il efficace pour traiter le cancer ?

Le cancer est une maladie qui fait un nombre incalculable de morts chaque année. Ni les humains ni les animaux n’en sont épargnés. Désormais, il existe heureusement de nombreux choix de traitements pour combattre le cancer. De nombreuses études mettent en évidence que le CBD est très prometteur pour traiter certains cancer comme le cancer du sein. De plus, il ne présente aucun effet indésirable. Un tour d’horizon sur le potentiel du CBD dans le traitement du cancer. Continue reading « Le CBD est-il efficace pour traiter le cancer ? »

Comment le CBD est-il réglementé dans différents pays en Europe ?

Comment le CBD est-il réglementé dans différents pays en Europe ?

Contrairement au THC et à l’exception de la Slovaquie, le CBD est légal en Europe. Cela tient au fait que ses effets thérapeutiques ont été établis par des scientifiques du monde entier au cours des dernières années. La réglementation européenne du CDB est établie par l’Association européenne du Chanvre industriel (EIHA) à travers un patchwork de textes divers.

Concevoir une réglementation à trois niveaux du CBD

Selon la législation de l’Union européenne, le chanvre cultivé pour la ‘fibre’ est légal si la teneur en THC ne dépasse pas 0,2 %. Ce règlement a été précisé dans le règlement (CE) n ° 1672/2000 du Conseil du 27 juillet 2000. Les différents pays de l’UE sont libres d’adapter cette réglementation selon les besoins de leur législation. Continue reading « Comment le CBD est-il réglementé dans différents pays en Europe ? »

L’état de la législation en France concernant le CBD ?

Quel est l’état de la législation en France concernant le CBD ?

La légalité de l’achat et de la consommation de cannabis en France tient sur une réponse nuancée. L’État, via le ministère de la Santé, a adopté une position plus souple sur la législation du canabidiol (CBD). Cela étant dit, les seuls produits de nature légale sont ceux qui renferment du CBD. Cela tient surtout au fait que cette substance ne présente pas les effets psychoactifs qui sont inhérents au THC.

Quelle est la différence entre le CBD et le cannabis ?

D’emblée, il convient de ne pas faire la confusion entre le cannabis d’un côté et le cannabidiol de l’autre. Le CBD profite d’un statut de légalité en France quand il se présente de certaines manières. Il en est autrement du cannabis. Le cannabidiol figure parmi les nombreuses substances actives qui sont extraites du chanvre. Il n’agit pas ainsi de manière psychoactive comme c’est le cas avec le THC. Continue reading « L’état de la législation en France concernant le CBD ? »

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD ou cannabidiol est un cannabinoïde, le corps humain en produit en faible quantité et on en retrouve dans le lait maternel. Le CBD est présent de façon concentré dans le chanvre ou cannabis, il n’est pas le seul cannabinoïde présent dans cette plante qui en contient plus de cinq cents différents, dont le THC. Le THC étant le cannabinoïde produisant les effets psycho actifs, hallucinogènes et addictifs de cette plante et qui en font un stupéfiant. L’industrie agroalimentaire est aujourd’hui capable d’obtenir des fleurs de chanvre ou le THC a été presque éliminé au profit d’une concentration élevée de CBD. Rappelons qu’en France la limite légale de taux de THC est de 0,2% dans les produits non pharmaceutiques. Le CBD est utilisé dans des médicaments connus comme le Sativex, l’Epidiolex et le Cannador.

Si il est courant de dire que le CBD n’a pas d’effets psycho actifs, la recherche ne se prononce pas encore à ce sujet, des études sont en cours, car il est certain que le cannabidiol a une incidence sur le système nerveux, même si les effets semblent jusqu’à présent uniquement positifs.

De façon inattendue pour le néophyte, le CBD permettrait de lutter contre l’addiction au THC et à d’autres substances, telle la dépendance à la nicotine. Ses effets sur les récepteurs à la nicotine favorisant l’arrêt et le sevrage du tabac.

Le champ de ses applications médicales ne cesse de s’élargir, il est utilisé pour traiter des troubles psychiques et psychiatriques allant de l’anxiété à des pathologies ou syndromes graves tel que la schizophrénie.

Il se révèle efficaces dans le traitement des convulsions comme la dystonie, ou d’autres maladies neurologiques comme certaines formes d’épilepsie. Il est aussi préconisé pour soulager les douleurs dues à des inflammations, en lieu et place des anti inflammatoires.

Des recherches sont en cours concernant son action pour inhiber la croissance des cellules cancéreuses. Avec des résultats qui semblent prometteurs dans le traitement du cancer du sein.

Le CBD une piste dans les soins du système nerveux

Le cannabis thérapeutique est une réalité depuis des années, il s’applique à un large éventail de soins de santé. Il faut bien sur distinguer le CBD et les traitements médicaux basés sur le cannabis. La première chose qui vient à l’esprit lorsque l’on discute des traitements de la sclérose en plaques, de nos jours, n’est pas encore le CBD. Cependant il devient peu à peu une option recherchée par de nombreuses personnes souffrant de sclérose en plaques. Soit recommandé par le médecin, soit sollicité par le patient lui même.

Frappé pendant longtemps du sceau de l’infamie, on semble redécouvrir les bienfaits de cette plante utilisée depuis des milliers d’années. Cela vient du fait que nous savons en écarter ou maitriser les effets négatifs liés à l’addiction, et aux effets psycho actifs. Le cannabis médical, utilisé de façon thérapeutique est strictement encadré par la loi, et d’ailleurs certains traitement utilisent aussi bien le CBD que le THC.

Continue reading « Le CBD une piste dans les soins du système nerveux »

Les bienfaits du CBD

Même si la découverte date de 1963, le champ des investigations médicales est très large et nombres de recherches sur le CBD en sont encore aux balbutiements; Il est alors préférable de parler de pistes de recherches et de retours des consommateurs, mais aussi de certaines applications déjà effectives en médecine. Il serait faux de voir le CBD comme la panacée aux maux de chacun, simplement du fait que les réactions à des principes actifs quels qu’ils soient dépendent de notre organisme. Cependant on identifie des vertus couramment mentionnées.

De façon bien normale, c’est les consommateurs qui plébiscitent le CBD, jugeant de façon pragmatique leur propre retour d’expérience. Nous parlons de la plante de Chanvre sans le THC, ou du moins à dose infime (inférieur à 0,2%). La prudence ne doit pas nous faire passer sous silence que le CBD représente un champ prometteur pour la recherche médicale. Elle s’y intéresse dans des domaines aussi sensibles que l’inhibition des tumeurs, ou la lutte contre la sclérose en plaque. Comme toute substance active le CBD peut entraîner des interactions médicamenteuses. En cas de traitement en cours, il convient d’avoir un avis médical. Par ailleurs, il faudra bien des années avant que la science ait statuée sur le potentiel et l’utilisation du CBD.

Le CBD C’est quoi dans la plante ?

Le CBD est un des 104 composés chimiques, appelés cannabinoïdes, se trouvant dans la plante de cannabis. Le CBD est la principale partie non-psychoactive du cannabis Sativa.

Continue reading « Les bienfaits du CBD »

Cannabidiole, une législation qui a du mal à suivre.

Les contradictions aujourd’hui en matière de législation sur le CBD en France sont évidentes. Cela vient avant tout d’une modification rapide des connaissances sur le sujet et du marché, en opposition avec un temps long en matière de législation.

Le Cannabis a toujours été synonyme d’addiction, de danger, et donc bien normalement interdit dans la majorité des pays.

Mais les avis deviennent plus nuancés et une des illustrations frappantes en est la plus grande manifestation sur le cannabis, le Cannafest, se tenant chaque année à Prague. Plusieurs choses autrefois considérées comme erronées sont aujourd’hui communément acceptées.

Le problème est que les plantes de cannabis contiennent plus de 500 cannabinoïdes et ne peuvent pas être entièrement cultivées sans THC. Cette molécule est dite psychoactive et elle est clairement liée au phénomène d’addiction chez le consommateur. Ses aspects négatifs n’empêchent pas certaines propriétés positives utilisées dans les prescriptions médicales et strictement encadrées par la loi, et sous contrôles du corps médical.

Continue reading « Cannabidiole, une législation qui a du mal à suivre. »