Résine CBD, comment savoir si elle est de qualité ?

Résine CBD, les différentes qualités

Tout comme les fleurs de CBD, la résine CBD possède aussi des caractéristiques qui indiquent sa qualité ou sa puissance. Avec la popularité croissante du cannabidiol ou CBD, certains vendeurs ou producteurs peu scrupuleux peuvent mentir sur la qualité réelle de leurs produits. Il est donc important de savoir vérifier la qualité de la résine qu’on achète, pas seulement pour éviter de se faire avoir, mais aussi et surtout pour éviter qu’elle nuise à la santé. Dans cet article, découvrez les différentes qualités de résine CBD.

Résine CBD

Les indicateurs qui permettent d’évaluer la qualité de la résine CBD

Dans les boutiques spécialisées de CBD, il n’est pas toujours possible de soumettre la résine que vous voulez acheter à des contrôles qualité stricts. En effet, certains de ces contrôles impliquent une forte manipulation du produit. Ce qui risque de le contaminer et de l’endommager. C’est ce que les vendeurs veulent éviter à tout prix. Pour évaluer la qualité d’une résine CBD, vous allez donc devoir utiliser les indicateurs de bonne qualité.

L’arôme

Le premier indicateur de qualité d’un hasch est son arôme. Bien sûr, aucun vendeur ne vous laissera renifler longuement son produit. Mais, il est tout à fait possible de reconnaître qu’une résine de CBD est de qualité ou non par son odeur. Une résine de qualité est aromatique, fraîche et légèrement parfumée. Un hasch qui dégage une odeur de moisi, de renfermé ou de plastique doit ainsi attirer l’attention. C’est un signe évident d’une mauvaise qualité ou de contamination.

L’apparence

Il est aussi possible de distinguer une résine CBD de bonne qualité d’une mauvaise qualité par son apparence. Sa forme, sa texture et sa couleur varient en fonction de sa méthode de fabrication.

Méthode de fabrication manuelle par friction

Pour une résine fait-main par friction, la texture est douce et légèrement collante. Attention, si elle est trop collante, cela signifie que des huiles ont été ajoutées à la préparation pour en augmenter le poids.
En ce qui concerne la couleur, celle-ci va du noir au marron foncé à l’extérieur et marron clair avec quelques touches en vert à l’intérieur. Si l’intérieur est trop vert, cela peut indiquer la présence de matière végétale supplémentaire. Il faut donc l’éviter. La présence de traces de moisissures blanches ou pelucheuses indique également que le produit est de mauvaise qualité.

Méthode de tamisage à sec

C’est la forme de résine CBD la plus populaire et également la plus vendue dans les boutiques spécialisées. La poudre ou kief qui résulte de la première étape de fabrication est généralement de couleur marron. En fonction du niveau de pressage, la couleur et la texture de la résine changent. Elle est de couleurs claires et sableuses et a une texture friable en cas de faible pressage. On assiste à un hasch de couleur plus foncée, à un aspect brillant et à une texture dure en cas de pressage plus poussé. Certaines résines de CBD, comme le hasch libanais, peuvent avoir une couleur plus foncée, voire rougeâtre. Ceci n’indique pas une mauvaise qualité.

Méthode du Bubble Hasch

Une résine fabriquée par la méthode du Bubble Hasch a une apparence qui vire du marron clair au marron foncé si elle a été pressée. Si elle n’a pas été pressée, elle doit avoir un aspect poudreux, comme celle du cristal. Visuellement, elle ressemble à du sucre brun grumeleux. Une résine CBD produite avec cette méthode a une texture douce et non collante. Si elle est dure au toucher, cela indique qu’il y a eu ajout de matière végétale pour augmenter son poids.

Notre boutique privilégie la qualité de produits et de service au client : consultez les résines CBD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *