Les différentes formes de CBD utilisées dans le cadre sportif

Le CBD ou cannabidiol est un cannabinoïde issu de la plante de cannabis. Il est désormais utilisé chez les athlètes et les professionnels du sport pour améliorer les performances sportives ou pour traiter les douleurs. Présent sous différentes formes, le CBD est utilisé de différentes manières.

Le CBD et ses vertus thérapeutiques

Dans la plante de cannabis ou de chanvre, il existe plusieurs substances actives. Le THC est le plus connu pour ses effets stimulants, mais le CBD est en passe de devenir plus populaire notamment dans le cadre thérapeutique. En effet, le CBD est un des principes actifs parmi les cannabinoïdes contenus dans la plante. Il ne dispose d’aucun effet secondaire psychotrope. Il ne modifie pas la conscience et est utilisé dans le cadre thérapeutique.

Le CBD est reconnu pour sa capacité à réduire l’inflammation en aidant les muscles à récupérer après l’effort. Il réduit la douleur suite aux entrainements intenses. Chez le sportif, il améliore la qualité de sommeil et le rend particulièrement efficace pour la récupération musculaire. Il soulage aussi les crampes, les spasmes et augmente la concentration pendant les épreuves intenses ou les compétitions. Il réduit entre autres le stress, l’anxiété et la dépression.

Les différentes façons de prendre du Cannabidiol pour les sportifs

Dans le cadre sportif, il existe plusieurs façons de prendre le CBD. Cela varie en fonction des effets recherchés par l’athlète.

En vaporisateur

La première utilisation consiste à utiliser un vaporisateur qui permet d’éviter les effets négatifs liés à la combustion. Chauffé à basse température, le cannabidiol ne libère aucun cancérigène. L’inhalation rend les effets plus rapides, mais ceux-ci se dissipent vite.

Aliments et huile à consommer

La deuxième utilisation consiste à le consommer en tant qu’aliments ou huiles. Ces formes de CBD ne posent aucun risque pour votre santé. Beaucoup plus de sportifs seniors se tournent vers ce genre d’option. En effet, la consommation orale des aliments et huiles de CBD réduit les quantités de cannabinoïdes absorbées de 10 à 20 %. Toutefois, lorsque le CBD atterrit dans le foie, la durée des effets est doublée et plus intense. En ce qui concerne l’huile, celle-ci est consommée dans des boissons ou dans des produits. laitiers Elle est plus facile à digérer. De plus, quelques gouttes suffisent pour ressentir les effets positifs du Cannabidiol.

Baume et pommade en application cutanée

La troisième utilisation consiste à appliquer directement sur la peau ou sur les lésions. Les crèmes et onguents extraits du CBD sont plus faciles à appliquer. Chez les sportifs, cela permet d’éviter les tests de dépistage aux substances. Les baumes et les pommades sont utilisés pour soulager les douleurs comme les douleurs musculaires ou les hématomes.

Il en existe également des lotions cicatrisantes ou des crèmes antidouleur. Leur effet n’est pas vraiment très puissant et se dissipe après quelques heures, mais il suffit à atténuer des douleurs, même les plus insupportables. Par ailleurs, il existe d’autres produits dérivés de chanvre et de cannabis utilisés dans le cadre sportif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *