Le CBD : Efficace contre les douleurs musculaires, arthritiques ou chroniques

Le CBD : Efficace contre les douleurs musculaires, arthritiques ou chroniques

Plusieurs recherches confirment que le Cannabidiol ou le CBD est un antidouleur très efficace. Il agit notamment contre les douleurs musculaires, arthritiques ou chroniques. Ici, il s’agit plus précisément de l’huile de CBD. La question est : pour quel type de douleur recourir à l’huile de CBD ? Nous allons découvrir la réponse ensemble à travers cet article.

Les douleurs suite à un effort physique

Une douleur musculaire peut provenir de diverses raisons. Elle peut entre autres être due à une séance de sport, durant laquelle les muscles ont été mis à l’épreuve. Ce sont des courbatures qui prennent l’apparition de crampes sur différentes zones du corps : aux jambes, au dos, au ventre, aux biceps, au cou, etc. Cet inconfort provient effectivement de la contraction continue du tissu musculaire endolori. Si cette dernière n’est pas rapidement soignée, il se peut qu’il y ait des complications comme la déchirure, le claquage, le torticolis, l’élongation ou bien le lumbago.

Les douleurs dues à l’arthrose

La douleur émanant de l’arthrose est différente des douleurs musculaires, car l’inflammation ne se trouve pas au niveau des muscles mais des articulations. Le sujet ressent des douleurs aux genoux, aux poignets, aux épaules ou sur les hanches. Cette souffrance découle de l’usure du cartilage. Ce sont notamment des signes de l’arthrite et de l’arthrose. Afin de les éviter, vous devez faire attention aux ports de charges lourdes ainsi qu’aux gestes répétitifs.

Les douleurs chroniques

Le CBD permet de soulager efficacement les douleurs chroniques comparé aux médicaments antidouleurs standards tels que le paracétamol, l’aspirine ou la morphine. On entend par douleurs chroniques les peines ou les douleurs aigües qui perdurent durant plusieurs mois. Celles-ci sont dues à l’inflammation du système nerveux et les solutions médicamenteuses citées précédemment ne font plus d’effet. On peut citer parmi ces douleurs chroniques la douleur neuropathique et la lombosciatique.

Le CBD, une substance dotée de nombreuses vertus

Contrairement au THC, le CBD ne provoque pas l’effet « défoncé » étant donné qu’il n’est ni psychotrope, ni psychoactif. Une autre différence entre le THC et le CBD c’est que le premier est interdit en France lorsque sa teneur dans un produit est à plus de 0,2 %. Ce qui n’est pas du tout le cas pour le second, puisqu’il a été légalisé par le ministère de la santé française en 2017.

Outre ses plusieurs propriétés anxiolytiques, le CBD possède également des bienfaits antalgiques et analgésiques. En étant fixée sur les récepteurs du système endocannabinoïde de l’homme, la molécule va à la fois influencer le système immunitaire ainsi que notre perception de la douleur. Et ce, grâce à une action anti-inflammatoire. Autrement dit, il se peut que le CBD remplace un jour le Doliprane, le Dafalgan ou autres médicaments à base d’aspirine ou de paracétamol.

Le THC mélangé au CBD serait-il le calmant parfait ?

Le Cannabis Sativa L. est une plante médicinale utilisée depuis de millénaires. Mais, il n’existe pas dans la nature en étant dépourvu de THC et de CBD. L’équilibre naturel de ce mélange pourrait être une clé pour renforcer le pouvoir antidouleur de cette plante. Ainsi, un bon nombre d’études scientifiques a conclu que la combinaison du tétrahydrocannabiol et du cannabidiol aurait des vertus anesthésiques élevées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *