Vaporisateur CBD

Il existe différentes manières de consommer du cannabidiol ou CBD. L’une d’elles est la vaporisation. Cette technique permet de profiter des bienfaits de la plante sans les effets négatifs de la combustion ou de l’ingestion. Mais encore faut-il savoir bien vaporiser. Voici quelques conseils pour vous aider à vaporiser au mieux votre produit CBD.

Vaporisateur CBD : c’est quoi et pourquoi l’utiliser ?

Les vertus du CBD sont de plus en plus reconnues. Certaines sont même inattendues et sont validées par de nombreuses recherches. Alors qu’il y a peu, le CBD était notamment, voire exclusivement consommé par voie orale, aujourd’hui la vaporisation est devenue la plus utilisée pour le consommer. Les effets se font rapidement sentir, sans les inconvénients de la combustion.
Le vaporisateur CBD ne doit pas être confondu avec la cigarette électronique. C’est un appareil qui permet de chauffer des produits CBD en vue d’en extraire les composés actifs sans les brûler. Comme il n’y a pas de combustion, il n’y a pas de fumée, ni de cendres. Cela diminue la quantité de substances nocives dans le corps, telles que le monoxyde de carbone ou les goudrons. Il s’agit donc d’une méthode plus saine de consommer du CBD. Les consommateurs se tournent de plus en plus vers cette alternative.

vaporisateur CBD

Choisir le bon produit CBD à vaporiser

Le vaporisateur CBD est conçu pour être utilisé avec des extraits végétaux, notamment sous forme de fleurs CBD. Plus ces dernières sont fraiches, plus elles sont de meilleure qualité. Elles ne doivent pas non plus être ni trop humides, ni trop sèches. Vous trouverez sur des boutiques CBD spécialisées, comme https://cducbd.com, des fleurs CBD de bonne qualité, adaptées pour une meilleure vaporisation.
Hormis les fleurs de CBD, il est aussi possible d’utiliser des concentrés de CBD sous forme de résines CBD, de cristaux CBD ou de pâtes. Ces produits contiennent un taux plus élevé de composés actifs que les fleurs. Par conséquent, ils doivent aussi être chauffés à des températures plus élevées.

Choisir la bonne température de vaporisation

La température joue un rôle essentiel dans la vaporisation du CBD. Si elle est trop élevée, il y a combustion, et donc émission de substances nocives. Si elle est trop basse, le produit s’évapore mal. Il faut donc trouver le bon réglage de température. D’une manière générale, la bonne température pour vaporiser le CBD est comprise entre 160 et 220°C. Le choix de la température dépend de la variété de CBD utilisée et des effets recherchés. Entre 160 et 180°C, l’effet calmant et euphorisant est obtenu. Entre 190 et 220°C, c’est l’effet high. Attention, le point de combustion de la plante se situe entre 220° et 230°C.

Choisir le bon vaporisateur

Un matériel de qualité est aussi nécessaire pour bien vaporiser le CBD. Il existe différents types de vaporisateur CBD. On distingue tout d’abord le vaporisateur de salon qui est un appareil fixe, nécessitant un branchement au secteur. Il est conçu pour être utilisé à la maison. C’est un appareil très performant qui coûte néanmoins très cher.
Le vaporisateur portable est conçu, comme son nom l’indique, pour être transporté partout et utilisé à tout moment. Il peut se tenir dans la main. Néanmoins, ses capacités peuvent aussi être limitées par rapport au vaporisateur de salon.
En ce qui concerne la technologie de chauffe, on distingue le vaporisateur par conduction. La matière végétale est en contact direct avec la surface chauffante. La chauffe est donc directe et rapide. Mais, il y a le risque de brûler la matière.
Le vaporisateur par convection est mieux, car il chauffe la matière végétale indirectement. Cette dernière n’est pas en contact direct avec la surface de chauffe. L’air est chauffé en amont, puis traverse les extraits végétaux pour libérer les substances actives. La vaporisation est donc de meilleure qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *