Le CBD comme traitement de l’épilepsie

Le cannabidiol, souvent abrégé CBD fait-il vraiment bon ménage avec les crises d’épilepsie ? Cela peut sembler étonnant, pourtant la réponse est oui ! Bien que de nombreuses personnes le pointent du doigt, de nombreuses recherches scientifiques ont pourtant prouvé ses vertus thérapeutiques.

L’épilepsie et son univers

Autrefois appelée Mal de Saint-Jean, l’épilepsie affecte de nos jours plus de 50 millions de personnes à travers le monde. Contrairement à d’autres maladies qui dépendent souvent de l’âge, l’épilepsie ne choisit pas sa victime. Elle peut atteindre aussi bien les petits que les grands, féminin ou masculin. On la reconnaît facilement à travers ces signes :

          Convulsions étonnantes ;

          Tremblements partout sur le corps ;

          Activité cérébrale enflammée ;

          Perte de conscience ; 

          Hallucinations.

Une maladie qui perdure

Cette maladie est d’une condition neurologique à plusieurs reprises et à long terme. Subir une fois une crise de convulsions ne veut pas forcément dire que la personne soit atteinte d’épilepsie. En effet, l’épilepsie peut se révéler de manières différentes selon le sujet. Dès qu’on a des doutes, le mieux est de consulter immédiatement un médecin. Les crises peuvent apparaître durant l’enfance ou un peu plus tard, dans l’adolescence. Seulement 6 cas sur 10 ont la chance de ne plus avoir affaire à l’épilepsie dans le futur.

La combinaison du CBD à l’épilepsie : bonne ou mauvaise idée ?

Le CBD est en quelque sorte une substance aux multiples vertus. En plus de traiter un panel de maladie, il soulage aussi certaines peines comme la dépression, l’insomnie, l’anxiété et les douleurs musculaires. Et aux dernières nouvelles, le CBD serait aussi efficace contre l’épilepsie. Certaines personnes épileptiques sont convaincues de l’efficacité de ce produit après avoir essayé tout un tas de traitements en vain. En se tournant vers le CBD, elles ont retrouvé une vie normale et reprenne goût à la vie.

Un traitement qui dépend de tout un chacun

Même si la médecine n’a pas encore donné des données précises à propos des conséquences du CBD sur le corps humain, de leur côté, plusieurs études démontrent des résultats convaincants. Néanmoins, sa consommation doit être accompagnée d’une mise en garde en particulier. Sur certains sujets épileptiques, le traitement à base de CBD a présenté des effets indésirables, comme le vomissement, la fièvre et la fatigue. En d’autres termes, le CBD est une solution qui n’est pas toujours efficace pour tous.

Un traitement sous surveillance

Les CBD sous forme de médicament ont été préalablement contrôlés au niveau de leur qualité et de leur composition. Ils peuvent ainsi être pris dans certaines formes d’épilepsie. Pour cela, il faudra toujours que la personne épileptique soit supervisée par un médecin neurologue. Il faut également que tous les traitements administrés à toute personne épileptique, qu’elle soit enfant ou adulte, soient soumis à une prescription médicale. Et ces traitements ne devront pas être remplacés ou arrêtés brusquement sans avoir eu l’avis du médecin traitant.

D’autres suggèrent également que pour traiter l’épilepsie efficacement, le CBD doit être en association avec des médicaments antiépileptiques supplémentaires. Effectivement, cela pourrait diminuer significativement la répétition des crises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *