CBD : Une substance qui augmenterait les performances sportives

De plus en plus d’athlètes et de sportifs professionnels commencent à utiliser les substances actives issues du cannabis. Le CBD ou cannabidiol se présente comme l’actif le moins puissant de cette plante. Il est entre autres utilisé dans la récupération musculaire ou dans le soulagement des douleurs suite à des blessures. Il semblerait que le CBD pourrait aussi augmenter les performances sportives des athlètes. Pour autant il ne s’agit pas de dopage, puisqu’il n’est pas considéré comme tel actuellement.

Des effets positifs sur le métabolisme

Les vertus du cannabidiol sur le métabolisme sont nombreuses et beaucoup d’athlètes en profitent. Il semblerait en effet que le CBD, cet actif le moins puissant de la plante de cannabis, permet aux athlètes d’augmenter leur performance sportive. Le cannabidiol possède d’importantes propriétés antioxydantes, analgésiques, anti-inflammatoires et antidouleur.

Il permet entre autres de récupérer après une activité physique intense ou de soulager les douleurs post-entraînement et post-compétition. Le CBD améliore également la relaxation musculaire et évite la dépendance aux médicaments classiques qui sont pris au cours de la saison compétitive.

En outre, le cannabidiol permet aussi de réduire le stress et les tensions mentales durant les périodes de pression ou de stress. Les athlètes en Suisse et au Pays-Bas n’hésitent pas à prendre du cannabidiol avant les compétitions ou avant la pratique de sports extrêmes. Il aide à avoir plus de concentration et encourage la prise de risque afin de surpasser les blessures plus facilement.

CBD : relaxant et apaisant

Grâce à ses propriétés relaxantes et apaisantes, le CBD permet également aux sportifs d’atteindre une meilleure qualité de sommeil pour favoriser la récupération. Ce qui impacte directement sur l’augmentation des performances sportives d’un athlète.

En outre, le CBD est meilleur et moins puissant que les analgésiques pharmaceutiques comme l’Ibuprofène ou les opioïdes qui peuvent devenir additifs. Il s’agit d’une option plus saine pour soigner la douleur suite à une blessure.

Plusieurs façons d’utiliser ou de prendre le CBD

Si le cannabidiol peut être consommé via combustion en inhalation, il est le plus utilisé dans des produits dérivés comme l’huile à digérer, le baume, la crème ou la lotion de CBD à appliquer. Ces produits contiennent autant de principes actifs. L’huile de CBD par exemple est consommée dans les boissons ou dans les produits laitiers.

Il s’agit d’un antioxydant plus fort que la vitamine C ou l’E5 qui sont présents dans l’orange, le kiwi ou les myrtilles. En consommant l’huile, le sportif réduit les quantités de cannabinoïdes absorbés. Toutefois, transformés par le foie, les cannabinoïdes deviennent plus puissants et les effets sont plus intenses.

Les plus grands sportifs s’y mettent

Quelques athlètes aux États-Unis comme les pratiquants de la MMA, les combattants de l’UFC ou encore le skieur professionnel Tanner Hall font partie des sportifs qui utilisent régulièrement le CBD dans leur régime sportif.

Les professionnels de football américain, en fin de carrière, sont autorisés à prendre le cannabis comme antidouleur. Ils traitent notamment leur problème d’arthrites, de mémoire ou les douleurs chroniques des épaules et du cou avec des produits dérivés du cannabidiol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *